L'édition au service des Auteurs

5 bonnes raisons de lire « La 3e guerre »

le 22 Juil 2015

Cet article a été écrit par l’auteur de « La 3e Guerre », Stéphanie Aten.

Stéphanie Aten2

Des milliers de livres sortent chaque année.
Au beau milieu, La 3e guerre.

Voici 5 bonnes raisons d’y plonger :

1) Amoureux de thriller et d’enquêtes, l’agent Aten Daleth vous entraînera dans une plongée sans fond. La 3e guerre est bâtie selon un procédé simple : plus vous creusez, plus vous vous enfoncez. Le but, dans cette histoire, est de vous faire aimer l’apnée…

2) Amateurs d’action, vous serez servis aussi. Des modes opératoires des agents secrets aux stratégies cachées des altermondialistes, des soulèvements de masse aux actes terroristes, de nombreuses formes d’implication physiques et psychologiques vous feront transpirer.

3) Adeptes de souffle épique et de pages historiques, vous vivrez un tournant décisif. Baladé entre fiction et réalité, vous assisterez à un conflit sans précédent, qui lie l’Humanité en un même tourment, mais dont personne ne peut prédire le dénouement.

4) Page après page, vous voyagerez. Des bidonvilles du Bangladesh à la forêt équatorienne, des artères de Genève aux édifices de Jérusalem, vous parcourrez la planète de bien des façons, et sous bien des aspects…

5) Vous apprendrez. À voir le monde réel comme s’il était fiction, à vous voir comme un acteur dans sa civilisation. Vous deviendrez un héros, capable de changer le monde rien qu’en le voulant, capable de réécrire l’histoire, rien qu’en la vivant !

*) Raison bonus : les avis de chroniqueurs.S.Aten - La 3e Guerre
Sur Mediapart (Jacques Teissier, spécialiste des polars) : « Croyez-moi, assister au triomphe d’une utopie en marche est non seulement revigorant, mais cela pourrait même vous rendre euphorique. »
Le Salon littéraire : « Le roman impressionne par la maîtrise avec laquelle se déroule son action trépidante. (…) On peut dire que le pari de Stéphanie Aten est parfaitement réussi. Cette jeune romancière et scénariste mérite bien une attention particulière. » Le Cercle des Volontaires (site journalistique) : « Stéphanie Aten nous dépeint une tout autre vision, un parfum d’espoir, un goût de justice, une touche d’amour, le tout avec un pinceau de génie. (…). Raconté avec culot et lucidité, elle signe une merveille d’écriture. (…) Finalement, cette œuvre résonne comme un appel, un appel à entrer en Guerre, un appel au réveil des consciences, un appel au regain de l’intégrité morale des êtres. »

Rejoignez-moi dans mes pages, et retrouvez-moi sur mon site ou sur Facebook pour discuter de vos impressions.
La fiction inspire la réalité… et la réalité, c’est nous qui la faisons.


  • Facebook
  • Twitter
  • Google
  • Pinterest
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Blogger
  • Digg
  • Add to favorites
  • Email

Comments

comments

Poster une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *