Sélectionner une page

Interview auteur : Charles Demassieux

15 Avr 2014 | Interviews auteurs | 0 commentaires

Aujourd’hui, nous vous proposons de découvrir l’interview-auteur de Charles Demassieux.

Rappel du principe : 10 réponses au moins parmi une vingtaine de questions qui sont proposées à nos auteurs.

De quoi vous permettre de mieux connaître la belle plume de Une légende chrétienne et Les vraies fables du conteur Lepeintre.

Interview-couvQu’est-ce qui vous a donné envie d’écrire et à quand remonte cette passion ?

J’étais très jeune, et le pouvoir d’évasion de la lecture – livres et bandes dessinées confondus – m’a donné envie d’inventer à mon tour des histoires. J’avoue cependant que si j’avais eu le don de composer, je serais à cet instant devant un piano, pas un clavier !


Quelles sont vos sources d’inspiration ?

Elles sont nombreuses. Quant à leur nature, tout dépend du récit que j’entreprends. Pour le dernier roman que je viens de publier chez EHJ, j’ai essentiellement eu recours à des ouvrages d’Histoire, même si les écrivains y occupent une place importante. Ils sont souvent dissimulés derrière des « énigmes » que j’invite chaque lecteur à découvrir ! Pour l’un des contes, j’ai même « utilisé » un peintre : Claude Monet.
Le précédent roman – et je profite de cette occasion pour dissiper un malentendu – m’a en partie été inspiré par Le Nom de la rose d’Umberto Eco, ainsi que deux légendes du christianisme (normande et bretonne). Je n’ai donc pas écrit un ersatz du Da Vinci Code de Dan Brown, ou alors très inconsciemment !


En dehors de l’écriture, vous avez des hobbies ou d’autres passions artistiques ?

Je pratique la photo, comme on peut le constater su ma page Facebook. Faute de savoir peindre, j’essaie de photographier des tableaux. Aussi, je cours régulièrement, et c’est d’ailleurs un moyen idéal pour ruminer un chapitre ou fabriquer des histoires !


D’autres projets d’écriture en cours ? Si oui, pouvez-vous en parler ?

Oui, évidemment. L’un relève plutôt du genre fantastique et met à l’honneur les animaux, capables de communiquer avec certains êtres humains d’exception. J’ai déjà le titre : Les Osmoses. L’autre est une vision désenchantée de la France contemporaine dans laquelle je ne me reconnais plus. Je n’en dirai pas plus sur ce dernier.


Que pensez-vous de l’édition numérique (avantages/inconvénients) ?

Le principal avantage consiste en une diffusion rapide et un faible prix des ouvrages pour le lecteur. L’inconvénient : la diffusion numérique empêche la transmission symbolique du livre en tant qu’objet signifiant. Le numérique offre cependant plus de possibilités aux auteurs débutants, que la plupart des maisons traditionnelles d’édition ne lisent pas, malgré leurs protestations du contraire.


Votre musique préférée ? Écrivez-vous en musique ?

J’écris presque toujours en musique, sauf pour la relecture. Quant à évoquer celle que je préfère, c’est impossible. Ce serait comme me demander de choisir mon livre préféré. Mes goûts musicaux comprennent les musiques baroque, classique, romantique, le jazz, le rock (dans toute l’acception du terme), la soul, le funk, les bandes originales, dont les atmosphères figuratives m’aident beaucoup pour écrire. Je pense à des compositeurs tels que John Williams, Ennio Morricone, et plus près de nous : Hans Zimmer et Howard Shore.


Des auteurs de référence à citer qui influencent votre écriture ?

Certains auteurs influencent effectivement mon écriture. Mais la plupart de mes écrivains favoris n’ont que très peu d’incidence sur mon écriture : je les regarde comme des étoiles inaccessibles. Je pense à Hugo, Balzac, Flaubert, Proust, etc.


À travers vos livres, quel(s) message(s) souhaitez-vous véhiculer ?

Globalement, je me méfie des romanciers-messagers, même si nous cédons tous à la tentation de faire partager nos convictions lorsque l’on écrit. Pour ce qui est de mes publications aux Éditions Hélène Jacob, s’il y avait un seul message ce serait que notre pays – et par-delà, l’Europe – est un réservoir d’inspiration intarissable. Je m’enracine ainsi dans cette identité qui m’a fait tel que je suis, sans pour autant mépriser les autres cultures, quand bien-même je me défierais de certaines d’entre elles.


En publiant un livre, quel est votre objectif principal ?

L’espoir que dans deux siècles j’empoisonnerai la vie des lycéens avec mes textes ! Plus sérieusement : divertir mes lecteurs, ce qui est déjà pas mal.


Pourquoi avoir choisi les Éditions HJ pour publier votre ouvrage ?

Il y a d’abord eu une part de hasard, il ne faut pas le nier. Puis, au regard du sérieux de ces éditions et de leur prise de risques – très rare en France, hélas ! – je reconnais que la pioche a été bonne ! Cependant, je regrette ce caractère virtuel des échanges. Pour preuve cette interview sans voix…


Si vous écrivez uniquement dans un genre précis, êtes-vous attiré par d’autres types de littérature pour de futurs ouvrages ?

Bien sûr. Toutes proportions gardées, j’aimerais écrire comme Stanley Kubrick faisait du cinéma. En effet, sinon leur réalisateur, quel point commun y a-t-il entre Docteur Folamour, Orange Mécanique, Barry Lyndon et Full Metal Jacket ? Je n’ai pas envie d’être un auteur de genre, justement. Je trouve ça restrictif, sans parler du risque que l’on prend de créer un produit attendu de consommation.


Si c’était à refaire, est-ce que vous réécririez votre ou vos livres de la même façon ?

Les deux publiés chez EHJ ainsi que celui édité par Mon petit éditeur, je les laisserais en l’état. Quant à mon premier roman, il a un goût d’inachevé et de bâclé que j’ai encore du mal à digérer !


Posez-vous une question qui ne fait pas partie de cette liste et répondez-y.

« Si tu étais un livre, lequel serais-tu ? »

Le dictionnaire, pour pouvoir être tous les livres !


Les lecteurs de Charles peuvent lui écrire à l’adresse suivante :
cdemmx[at]yahoo.fr

Nous vous invitons aussi à le suivre sur Facebook : voir son profil

Dans la même catégorie d’articles :

Commentaires Facebook

commentaires

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Follows

Abonnez-vous à notre newsletter

En rejoignant notre cercle de lecteurs, vous recevrez toutes nos news importantes et profiterez d'offres dédiées, de cadeaux surprise et d'informations réservées à nos abonnés.

Votre inscription est bien enregistrée, merci !

Shares
Share This