L'édition au service des Auteurs

Le Papillon Vert : nouveau titre à découvrir

le 15 Sep 2014

Le papillon vertDécouvrez aujourd’hui le premier roman de Philippe Meyrignac, Le Papillon Vert, un titre d’une grande érudition qui vous permettra de voyager au Siècle des Lumières, aux côtés d’un académicien injustement méconnu.

Voici le résumé de ce titre :

Charles-Marie de La Condamine (1701-1774), chevalier de Saint-Lazare, membre de l’Académie des sciences et de l’Académie française, est un peu l’inspirateur de Jules Vernes, de Tintin, et d’Indiana Jones… Grand voyageur en Méditerranée, au Pérou, en Amazonie, et Guyane, il découvre le caoutchouc, le curare et le meilleur quinquina. C’est un roman fortement teinté de vert par le romantisme naissant, une biographie-fiction où La Condamine raconte sa vie avec un œil nouveau, dans une suite de courtes paraboles philosophiques. Ce savant est habité par une double personnalité qui oppose sa raison, animée par l’esprit des Lumières, à son extrême affectivité, issue de son « enfant intérieur ». En filigrane, le papillon évoque le domaine de la psyché, les traumatismes de l’enfance, la peur d’être soi-même, et l’acceptation d’une part féminine dans l’Homme.

Bien que dubitatif face à une prophétie turque, La Condamine oriente sa vie dans une quête mystique secrète. Fasciné par l’Amazone, il se résume tout entier dans une vision poétique favorisée par l’usage des drogues indiennes. Son cheminement intérieur se heurte à la perte de tous ses sens, mais il n’oublie ni l’humour, ni la dérision, les meilleurs remèdes contre le spleen.

La Condamine croit qu’à la mort, son âme s’échappera de son corps, sous la forme d’un papillon… Un papillon vert.

Retrouvez la fiche détaillée du produit, avec tous ses liens de distribution mis à jour au fil des prises en compte par les plateformes, en allant sur cette page.

Bonne lecture à tous ! 🙂

 


  • Facebook
  • Twitter
  • Google
  • Pinterest
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Blogger
  • Digg
  • Add to favorites
  • Email

Comments

comments

Poster une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *