L'édition au service des Auteurs

Ma lecture de « Le Sable et le Sang »

le 22 Mai 2013

G.Petit - Le Sable et le Sang(Aux Éditions HJ, nos auteurs se lisent aussi entre eux et c’est tant mieux ! Découvrez ce que Marie-Pierre Bardou a pensé de Le Sable et le Sang, de Gilbert Petit.)

Il y a des livres prophétiques : tel est Le Sable et le Sang, que j’ai fini au moment même où commençaient les hostilités officielles au Mali – après des années de silence médiatique, et maintenant l’entrée en lice de l’armée française.


Gilbert Petit maîtrise parfaitement son sujet : le lecteur plonge en apnée dans ce pays chaotique et passionnant, avec une série de personnages parfois peu ragoutants, mais ô combien réalistes ! D’autres encore, comme le chanteur Ibrahim Ag El Habib, le leader du groupe Tinariwen, fait partie de ceux que l’on aimerait croiser soi-même au gré d’un voyage initiatique. Quant à l’héroïne, Mad, elle fait partie de ces antihéros auxquels on s’attache presque malgré soi…


Reportage ? Fiction ? Ouvrage politique ? Difficile de classer l’œuvre de Gilbert, qui nous entraîne dans le monde complexe des Touaregs et du désert du Sahel, entre guerres traditionnelles, conflits internationaux et luttes d’intérêts personnels. Le lecteur en sort avec une compréhension bien plus fine de ce conflit maintenant médiatisé; et avec, en prime, une très forte envie de mieux connaître ce peuple Touareg.
C’est d’ailleurs le seul reproche que je ferais au roman – ou plutôt, le seul regret : que ce monde si lointain et fascinant des peuplades des déserts ne soit pas davantage exploité dans l’intrigue, qu’il prenne en fin de compte peu de place au milieu des intérêts divers et conflictuels des personnages.


Mais c’est peut-être la grande force de ce roman : donner envie de les découvrir par soi-même. Et, en fermant le livre, de passer une nuit dans le désert à écouter le silence.


  • Facebook
  • Twitter
  • Google
  • Pinterest
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Blogger
  • Digg
  • Add to favorites
  • Email

Comments

comments

    1 commentaire

  1. un grand merci Marie-Pierre pour ton avis très élogieux. Je l’avais déjà lu sur Amazon sans savoir que tu en étais l’auteur. (signé MPI ???)
    ton commentaire m’émeut au plus au point, venant d’une écrivaine. Il signifie que j’ai réussi à faire passer les émotions que j’ai eues au fil de mes voyages, tant par les paysages que (surtout) par le peuple touareg.
    je passe le plus clair de mon temps à aider ceux qui sont en France, à les conseiller, à les épauler pour qu’ils obtiennent le statut de réfugié politique. (je suis parrain républicain d’un Touareg et d’un Congolais) j’ai l’impression d’être Don Quichotte, tellement la bataille contre nos lois sur l’immigration est vaine.
    entre temps, j’écris le soir, jusqu’à point d’heure. Un autre roman que j’ai promis à HL pour fin juin mais qui ne sera pas prêt à cette date
    et je prépare un nouveau voyage, en Chine cette fois, après 3 fois la Birmanie, 2 fois le Cambodge et 1 fois le Laos. Toujours à la recherche du contact avec les gens. Toujours des leçons de vie. Après ce sera peut-être les iles Marquises et les Célèbes…Inch’Allah !
    tout ce discours pour dire qu’en ce moment, je ne lis que très peu. Pas de livres, seulement les journaux pour rester dans le coup. J’ai 30 ou 40 livres qui m’attendent…mais, promis, je ferai un effort pour le tien.
    à bientôt donc
    de tout cœur avec toi
    Gil

    Gilbert PETIT

    22 mai 2013

Poster une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *