L'édition au service des Auteurs

Publications du mois de septembre

le 16 Août 2014

Voici les 5 titres que nous sommes impatients de vous proposer durant le mois de septembre.

Pour la première fois, nous utiliserons la fonction de précommande sur Kindle, qui intéressera tous ceux qui achètent nos livres dans ce format.
Les titres seront donc prochainement disponibles, plus d’informations à venir très vite !
🙂

 


 

C.Messy - Bucoliques01/09 : Bucoliques – Catherine Messy (poésie)

Il m’est venu l’idée d’écrire des poèmes pour illustrer quelques-unes des œuvres d’art (peintures-sculptures) que j’essaie de faire naître dans mon quotidien.

Ou bien les œuvres ont-elles été le déclencheur de mes petits écrits ? Cela importe peu.

Mais ces poèmes en ont entraîné d’autres que j’ai eu envie de regrouper sous le titre Bucoliques, tous s’inspirant, dans ce recueil, de la nature.

 


 

Brune-El - La lune cendrée08/09 : La lune cendrée – Brune-El (fantastique)

Céline, artiste, change de vie et part emménager dans un pays baigné par les contes et légendes.

Dans la cour de sa propriété, elle découvre un catalpa qui semble gardé par une louve apprivoisée. Elle s’aperçoit que ses voisins s’intéressent de très près à sa maison.
Que peut-elle bien renfermer de si précieux ?

Une nuit, Wahya, mystérieux Indien aux longs cheveux surgit et un attachement profond s’installe entre eux.
Mais pourquoi ne vient-il qu’au crépuscule pour disparaître à l’aube ?

Et que signifie le rituel de la lune cendrée qu’il doit accomplir et dont sa vie dépend ?

 


 

Le papillon vert15/09 : Le papillon vert – Philippe Meyrignac (littérature générale)

Charles-Marie de La Condamine (1701-1774), chevalier de Saint-Lazare, membre de l’Académie des sciences et de l’Académie française, est un peu l’inspirateur de Jules Vernes, de Tintin, et d’Indiana Jones… Grand voyageur en Méditerranée, au Pérou, en Amazonie, et Guyane, il découvre le caoutchouc, le curare et le meilleur quinquina.

C’est un roman fortement teinté de vert par le romantisme naissant, une biographie-fiction ou La Condamine raconte sa vie avec un œil nouveau, dans une suite de courtes paraboles philosophiques. Ce savant est habité par une double personnalité qui oppose sa raison, animée par l’esprit des Lumières, à son extrême affectivité, issue de son « enfant intérieur ». En filigrane, le papillon évoque le domaine de la psyché, les traumatismes de l’enfance, la peur d’être soi-même, et l’acceptation d’une part féminine dans l’Homme.

Bien que dubitatif face à une prophétie turque, La Condamine oriente sa vie dans une quête mystique secrète. Fasciné par l’Amazone, il se résume tout entier dans une vision poétique favorisée par l’usage des drogues indiennes. Son cheminement intérieur se heurte à la perte de tous ses sens, mais il n’oublie ni l’humour, ni la dérision, les meilleurs remèdes contre le spleen.

La Condamine croit qu’à la mort, son âme s’échappera de son corps, sous la forme d’un papillon… Un papillon vert.

 


 

J.P Taurel - La blonde au chant d'arômes22/09 : La blonde au « Chant d’arômes » (Les trois âges – Volume 3) – J.P Taurel (littérature générale)

Ce soir-là, il observait l’assemblée avec un regard un peu triste. Cette nostalgie venait de loin. Il savait qu’il était un enfant trouvé, un nourrisson rescapé du Vel d’hiv.
Aujourd’hui, le temps avait passé et on le retrouvait accoudé au bar d’un appartement des Champs-Élysées, une coupe vide à la main. Il attendait celle qu’il aimait.

Il vit tardivement cette blonde coiffée d’un chignon qui l’accosta et lui proposa en souriant de remplir son verre. Comme s’ils se connaissaient depuis toujours, ils parlèrent sans retenue, rirent comme des enfants et s’abandonnèrent à la danse, avant de faire l’amour avec fureur.

Lorsque le remords le terrassa, il comprit la cause de sa folie passagère…
Cette fille d’un soir, cette lionne qui l’avait ensorcelé portait un parfum qu’il aurait reconnu entre tous, celui de la femme qu’il aimait et qu’il avait pourtant trahie… « Chant d’arômes », une senteur qu’il allait pourchasser pendant des années et qui ne le laisserait jamais vraiment en paix…

« La blonde au “Chant d’arômes” » est le troisième et dernier tome de la trilogie « Les trois âges », une saga qui suit une famille franco-italienne de 1908 à l’aube du XXIe siècle.

 


 

S.Aten - La 3e Guerre29/09 : La 3e Guerre – Stéphanie Aten (thriller/suspense)

Le Monde sera bientôt assujetti à une Caste puissante. Aten Daleth, agent clandestin pour la plus grande armée privée de la planète, en est parfaitement conscient, et cumule les missions dans un unique objectif : remplir son compte bancaire et se retirer de la société, vite.

Mais mandaté pour espionner le réseau altermondialiste « 3 », il découvre l’existence d’une structure organisée, nantie de moyens considérables et d’une stratégie secrète. Baladé de Genève à Jérusalem, du Bangladesh à l’Équateur, il plonge dans une force latente et surprenante, déterminée à modifier le cours de l’Histoire. Une force qui va le contraindre à choisir un camp : celui des Élites, ou celui des Populations…

Solidement documentée, rédigée avec l’appui d’un ex-agent gouvernemental, La 3e guerre ne parle pas de conflit militaire ni d’explosion ultime. Elle relate un affrontement bien plus exaltant, empreint du souffle épique de notre Présent, et renoue avec l’action pour réinventer notre horizon.
Plongez dans son bras de fer colossal, et tenez la tension.

 


  • Facebook
  • Twitter
  • Google
  • Pinterest
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Blogger
  • Digg
  • Add to favorites
  • Email

Comments

comments

Poster une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *